Une parodie plutôt marrante du célèbre manga Ranma 1/2. On y retrouve Roland qui à défaut de se taper la belle Adeline, qui ne s’intéresse toujours pas à lui, a décidé de se faire Bambou. Malgré ses petites couettes qui lui donnent un air de gamine, Bambou est une croqueuse d’hommes qui aime le sexe. Roland ne va pas regretter d’être venu, au programme fellation et baise à même le sol. Mais le meilleur moment de l’épisode est à venir, vous pourrez découvrir une scène plutôt hard entre Ranma et Ranma version fille !

Retrouvez la suite des aventures poilantes de San Groku (Sangoku) et Sailor Boobs (Sailor Moon). San Groku et Screw Bakka sont en route vers l’étoile Grise pour sauver le petit cul de Sailor des griffes du sodomite Dark Fucker. Alors qu’ils approchent du but, il rencontre un robot complètement gay appelé Skid Rok, qui décide de les aider. Arrivé sur l’étoile Grise, San Groku retrouve Sailor en train de s’échapper à toute allure, mais elle trébuche et San Groku n’arrivant pas à s’arrêter à temps et se retrouve encastré dans les fesses de la belle Sailor. En voyant ça, Screw Bakka est complètement excité et il va faire de Skid Rok ses quatre heures….

Entrer dans le monde de Star Ball Z, un univers de frénésie sexuelle complètement déjanté, mêlant érotisme et humour. La sulfureuse Sailor Boobs (Sailor Moon) réputée pour sa poitrine extraordinairement énorme, est en mission sur l’Étoile Grise. Mais rapidement elle se fait capturer par deux colosses StormBaiseurs (Clonetrooper), qui vont lui faire passer un sal quart d’heure. Double fellation, baise à gogo et éjaculation sur le visage, elle aura tout. Puis, elle est conduite au chef de la bande le pervers Dark Fuckor (Dark Vador). Et ce coquin porte bien son nom, Sailor Boobs va se faire défoncer par tous les orifices…

Dernier épisode de la parodie hilarante de Star Ball Z. Avec l’aide du poilu Screw Bakka, San Goku sauve de justesse les fesses de Sailor Boobs (sailormoon), qui était retenue prisonnière par Dark Fuckor le pervers fanatique de la sodomie. Une fois en sureté, Sailor Boobs désire plus que tout remercier son sauveur. San Groku ne se fait pas prier, car il connait ses talents sexuels et son coup de langue légendaire dans toute la galaxie. La belle se soumet alors à lui et lui tend son petit cul rebondi, San Groku la prend alors violemment à quatre pattes comme une chienne, et le pire c’est qu’elle aime çà et en redemande encore et encore.

Suite et fin de la parodie hentai de Sailor Moon et Dragon Ball complètement folle. SanGroku et sa bande ont échoués dans la prison spatiale la plus dure. Pour s’occuper, ils ont décidé d’organiser une partouze géante avec les détenus, les gardiens et le personnel. Découvrez une orgie sexuelle comme vous n’en avez jamais vu, avec des étudiantes en jupes plissées baisées violemment par SanGroku. Mais aussi, des infirmières attachées et droguées, puis sodomisées par des godes en acier robotisés ou pénétrées par les tentacules de monstres galactiques. Bref un épisode final déjanté à voir absolument, si vous avez adoré les premiers…