Bondage mansion

Un frère et son cousin sont riches et s’ennuient fermes. Il décide de s’amuser avec leur servante, d’abord en la violant puis en lui infligeant de terribles tortures humiliantes, boules de geisha, bâillon anneau dans la bouche, orgasme forcé avec god télécommandé. La pauvre servante, Yukio, finit par apprendre tous les rouages du bondage et bdsm. Alors qu’elle croit que les deux gamins ont enfin fini de la manipuler, elle est finalement envoyée à un maitre sado maso encore plus cruel, spécialiste de la soumission, ce maitre va lui faire subir les pires humiliations. Lavement, sodomie, éjaculation faciale, gang bang et exhibition publique… jusqu’à ce qu’elle en redemande elle même !

Cette série contient les épisodes suivants :

  • Bondage Mansion 1

    Yukio et Hayato sont cousins et ont grandi ensemble, au sein d’une famille aisée. Ils sont très complices et entre eux est né une sorte de jeu sexuel plutôt pervers, dont la victime est leur amie Reika, une jeune fille toute mignonne. Reika est depuis toujours amoureuse de Yukio et a très envie de perdre sa virginité avec lui, ce qu’ils feront un soir très tendrement. Mais Reika ne sait pas que Hayato a de grands projets pour elle, comme l’attacher et lui faire subir tous ce qui lui passe par la tête, comme lui enfoncer des godes dans tous les orifices. Mais la belle n’est pas au bout de ses peines, car Hayato a décidé de l’offrir à une bande de quinquagénaires affamés…

  • Bondage Mansion 2

    Ce qu’aime Yukio se sont les femmes matures, celles qui ont beaucoup d’expériences et qui se donnent sans retenu à lui. Les filles de son âge de l’attire pas tout, même la sublime Reika qui joue de ses formes pour attirer son attention, ne l’atteint pas. Mais Reika n’est pas du genre à abandonné et elle a décidé de tout faire pour conquérir son cœur. Jamais elle n’aurait pensé que son désir la pousserait à se faire attacher, et à devenir l’esclave de Yukio maître Sado-Maso, dont le plaisir suprême est d’humilier sa partenaire devant un public d’hommes complètement exités…