Dragon Pink

Dragon Pink se déroule dans un univers à la fois fantastique, érotique et assez drôle. Dans ces aventures, Pink, la femme-chat esclave, accompagnée de ses amis Santa, Bobo et Pierce vivent des histoires pleines de médiévalisme, de fantastique… bref du Hentai fantasy ! Les amis de Pink ont une technique imparable pour abattre les monstres : ils offrent Pink en appât… Ainsi dans sa quête de la fabuleuse épée de Triton, Pink n’hésite pas à tromper la vigilance du monstre gardien du temple. Pour cela quoi de mieux que d’utiliser ses charmes ? Et pendant ce temps ses amis n’ont aucun mal à tuer le monstre qui est bien trop occupé avec les fesses de Pink ! Autre lieu mais même technique : Santa se fait plaisir et attache Pink à un arbre en attendant que les monstres soient attirés… ça marche à tous les coups ! Santa ne s’arrête pas là dans la soumission, car lorsqu’il se retrouve sans argent et mort de faim c’est tout simplement qu’il offre les services de Pink à un restaurateur en échange d’un bon repas !

Cette série contient les épisodes suivants :

  • Dragon Pink 1

    Notre héroïne est une jeune fille-chat du nom de Pink. Elle a un corps de rêve et de superbes cheveux de couleur rose. Elle est toujours en compagnie de sa petite bande qui enchaîne aventures sur aventures dans le but de se faire du fric. A plusieurs reprises, Pink va jusqu’à offrir son corps pour appâter les monstres, que ses compagnons s’empressent par la suite de massacrer une fois à portée de main. Déprimée par l’humiliation que lui a infligée un commerçant, Santa son compagnon tente de lui remonter le moral par une bonne partie de jambes en l’air sur le lit. Ensuite, la bande décide d’aller secourir un groupe de jeunes filles qui se font constamment violées. A leur grande surprise, ils sont confrontés à un ennemi plus téméraire que prévu. Ce dernier use des pulsions sexuelles pour forcer ses adversaires à les combler.

  • Dragon Pink 2

    Nos héros, à savoir Santa, Bobo et Pierce ont besoin d’argent. Ce groupe de gens loufoques ne se sépare jamais de Pink, la femme-chatte qui leur sert d’esclave. Santa de part sa nature un peu perverse utilise souvent Pink pour appâter les monstres. Comme à son habitude, il la déshabille et l’attache à un arbre jusqu’à ce que les monstres viennent jouer avec elle. Arrivés en ville, ils décident de manger dans un restaurant de luxe qui propose de la bouffe copieuse. Mais il se trouve que Santa a égaré sa bourse et n’a plus rien pour payer l’addition. En échange, il se met d’accord avec le patron pour lui prêter Pink le temps d’une nuit. Le lendemain, le patron leur annonce qu’il a vendu Pink à une secte pour rembourser leurs dépenses de la veille. Le comble est que cette secte en question offre leurs esclaves à une démone lesbienne qui va à coup sûr aimer la chatte de Pink.