L’axe du mal

L’axe du mal – ou comment faire aux autres ce que tu as subi toi-même ! Yumiko a été violée. Cet épisode de sa vie la ronge de l’intérieur et finit par atteindre sa raison. Aussi elle décide de faire subir des actes honteux à ses camarades du lycée. Chacune d’entre elles sera soumise, violée, ou exhibée. Les scènes sont toutes plus terribles les unes que les autres : une se fera prendre par le prof de sport, l’autre sera obligée de pisser devant tout le monde, une autre sera victime d’une tournante, une quatrième recevra du sperme de plusieurs mecs en pleine face et pour finir la dernière se recevra une seringue pleine d’eau dans le trou du cul et relâchera l’eau d’un coup.

Cette série contient les épisodes suivants :

  • L’axe du mal 1

    Après avoir été violée par une bande d’hommes, assoiffée de vengeance et ivre de colère, une fille prépare sa revanche. En prenant ses copines comme cibles, elle prépare toute une série de viols. Pour l’une de ses copines, elle décide qu’elle sera prise de force en levrette à l’intérieur d’une salle de sport par son coach sportif. Une autre de ses amies se verra contrainte d’uriner sous le regard de tous. Une troisième amie, elle, sera violentée sexuellement par de nombreux hommes à l’intérieur de sa chambre à coucher.

  • L’axe du mal 2

    Toujours emplie de ressentiments et en recherche constante de revanche, les scènes de baise les plus ardues et plus hard se suivent sans s’arrêter. Une jeune fille se fait léchouiller par une fripouille de la pire espèce tandis qu’une autre se fait baiser par un duo d’hommes en même temps. Une dernière fille reçoit en pleine bouche le sperme d’un autre homme.

  • L’axe du mal 3

    Revanche et encore de la revanche ! Deux jeunes étudiantes du lycée se trouvent obligées de faire des fellations à deux mecs pour ensuite engloutir tout le sperme. Après cela, l’une des deux jeunes filles se fait défoncer à mort par terre sous le regard de sa camarade. Puis, c’est au tour d’une autre fille de se voir insérer une énorme seringue gorgée d’eau dans son trou du cul. Ne pouvant plus se retenir, elle libère tout par terre.