Slave Doll school

Quoi de mieux qu’une superbe fille aux gros seins en soubrette ? Et bien une superbe fille aux gros seins en soubrette qui est un robot ;-) Et oui car Aki est à la base une androïde, créée uniquement pour assouvir tous les fantasmes de riches héritiers. Optimisée pour devenir la meilleure esclave sexuelle du monde, son créateur ne cesse d’ajuster ses caractéristiques pour donner encore plus de plaisir à ses possesseurs. Gang Bang, soumission, tortures, Aki accepte tout et ne se plaint pas !

Cette série contient les épisodes suivants :

  • Sex machine 1 – Le train

    Les robots existent depuis de nombreuses années, et moi Aki je suis un androïde très high-tech, le meilleur du marché. J’obéis depuis mon activation à mon maître, un homme bon mais très pervers. Il aime me voir jouir et pour cela je dois porter en permanence un gode ou bien un plug, pour lui faire plaisir. Mais il envie d’aller encore plus loin et la dernière fois qu’on a pris le train, il m’a laisser dans un wagon bondé d’homme en chaleur. Pendant tout le trajet, je suis devenue leur chose, ils m’ont tripotés, obligé à les sucer et encore bien d’autres choses perverses….

  • Sex machine 2 – Le combat

    Encore une fois mon maître m’envoie faire une chose un peu folle. Cette fois-ci je dois combattre une autre femme-robot sur un ring. La foule est en ébullition, la tension et le stress s’empare peu à peu de moi. Matsui, mon adversaire, est une redouble androïde perverse et avec des côtés un peu lesbienne. Je m’aperçois rapidement que mes capacités sont réduites face à elle. Elle s’amuse à me faire tomber sur le dos et en profite pour le caresser les seins et parfois elle écarte ma petite culotte pour atteindre mon sexe avec sa langue. Mais heureusement, mon maître m’a donné l’élan qui me manquait et j’ai battu cette coquine de Matsui…

  • Sex machine 3 – L’entrepôt

    Après toutes les aventures que j’ai vécues, me voila devenue obsolète, et comme tous les androïdes dans mon cas, je suis vouée à terminer dans un hangar. Je pensais que je pourrais être tranquille, mais c’était une erreur, les employés qui s’occupe de recycler les robots, ont de bien curieux procédés. A peine suis-je arrivée, que deux d’entre eux m’ont violemment entrainée dans un coin de l’usine et arraché mes vêtements. La tête en bas ils m’ont obligé à les sucer, puis ils m’ont prise de force sur une table chacun leur tour…

  • Sex machine 4 – Le savant

    Depuis que je me suis retrouvée dans cet entrepôt, les employés en profitent pour me tripoter et me baiser à longueur de journée. Mais un jour, un scientifique très réputé est venu me chercher, il avait de grand projet pour moi. Après m’avoir remise en service et changer quelques composants, je suis devenue l’esclave sexuel du professeur et de ses hommes de main. Encore une fois je me suis tombée sur maître du genre pervers, qui adore le sexe et surtout qui aime me montrer comme un trophée et m’envoyer dans des aventures toujours plus curieuses et insensées…