Slight Fever Syndrome

Pour l’éducation sexuelle des étudiants, la jolie infirmière Yuzurhia est une source d’information intarissable. Mais elle va beaucoup plus loin qu’une simple conversation et est une adepte des travaux pratiques, n’hésitant pas à coucher avec ses élèves pour leur apprendre. Quand une jeune femme lui confie qu’elle est lesbienne, Yuzurhia lui apprend comment faire un cunni qui fait grimper au rideau à coup sur. Un nouvel étudiant intègre l’école, Yuzurhia est très intrigué par ce jeune garçon beau comme un dieu et qui à son grand regret n’est pas encore venu la voir. Yuzurhia a hâte qu’il vienne lui demander des petits conseils pratiques…

Cette série contient les épisodes suivants :

  • Slight Fever Syndrome 1

    Bien qu’elle ne soit que l’infirmière de l’école, Yuzurhia est la meilleure amie des élèves. Pour ça elle a un petit secret, elle partage tout avec eux, surtout au niveau sexue. Fille ou garçon elle ne refuse rien. Son seul souci est de faire en sorte que les élèves est une bonne éducation sexuelle. Elle apprend comment tailler une pipe, caresser les seins, faire un cunni et tant d’autre chose. Yuzurhia aura toujours la porte ouverte (et pas que), à ceux qui en on besoin. Après être passé entre ses mains expertes, les élèves exécutent ce qu’ils ont appris avec Yuzurhia…

  • Slight Fever Syndrome 2

    Yuzurhia est une belle blonde à lunette, qui travaille comme infirmière dans une grande université. Bien que la ponctualité ne fasse pas parti de son vocabulaire, elle est très appréciée par ses collègues, mais surtout par les étudiants. Tous viennent lui raconter leurs petits tracas de couple et lui demande conseil pour leurs décisions sentimental. Mais parfois cela va plus loin et les élèves veulent veulent être de meilleurs coups et Yuzurhia couchent souvent avec eux pour leur partager son expérience. Récemment une jeune femme est venue la voir au sujet de son homosexualité, alors Yuzurhia s’est proposée de lui apprendre à faire jouir une femme, qu’est-ce qu’elle ne ferait pour ses chers élèves ?...