Grâce à sa jolie frimousse et son déhanché incroyable, Rina la jolie chanteuse à réussi à conquérir un large public. Alors qu’elle est sommet de la gloire, son père décède et lui laisse de nombreuses dettes à payer. Rina est très riche cela ne devrait pas poser de problème, mais son interlocuteur veut plus que de l’argent, il veut son corps. Rina devient alors son esclave, parfois elle doit faire des défilés de mode seins nus, parfois subir un gang bang dans un train ou encore être une pute de luxe habillée en SM. Il ira même jusqu’à l’humiliation ultime, en l’obligeant à se branler avec un gode devant son public…

Pour combattre cet alien qui viole et tue des femmes, l’armée a décidé d’utiliser des phéromones sexuelles sur des putes, afin d’attirer l’ennemi et le neutraliser. Yoko fait partie de ces femmes à qui ont a introduit les phéromones et se retrouve donc à la merci de l’extraterrestre, mais aussi de tous les hommes qu’elle rencontre. Comme ces deux mecs, qui en sentent cette odeur libidineuse  ont embarqué Yoko dans leur chambre d’hôtel. Un plan à trois avec de beaux mâles ça ne se refuse pas. Elle a commencé par un 69 avec le plus jeune, puis elle s’est mise à sucer l’autre pendant que le premier la prenait en levrette. Mais là où elle a pris le plus son pied c’est pendant la double…

Charlotte est une pute de luxe, elle est invitée par un riche homme d’affaire à une soirée sado maso, cuir et bas sont obligatoires, tenues sexy exigées évidemment. Arrivée à la soirée elle découvre que le businessman s’est aussi offert deux monstres sortis tout droit de la boutique des monstres. En effet depuis 2040, n’importe quelle personne qui a les moyens peut s’acheter des monstres de compagnies, plus bêtes que des chiens mais plus sexuels que des lapins, ces monstres sont parfait pour égayer une orgie privée. Notre pauvre charlotte servira donc au spectacle, deepthroat de tentacule forcé et double pénétration entre un monstre pieuvre et un démon parasitaire. La soirée est mondaine et tout le monde apprécie cette belle orgie bestiale.

Kintaro a décidé d’arrêter quelques temps  ses études  pour travailler comme cuisinier dans un petit restaurant. Ce nouveau métier lui permet de rencontrer la douce Shizuka, une collègue plutôt sexy, qu’il essaie de draguer, quand Masahiko ne vient pas l’ennuyer avec ses problèmes de couple. Mais Kintaro va tomber de haut en s’apercevant que Shizuka est en fait une pute de luxe au service de leur patron monsieur Kongoji. Entre cette mauvaise nouvelle et les mensonges de Masahiko, Kintaro ne sait plus où il en est. Il se raccroche à ses espoirs, mais encore une fois il semble que la vie lui met des bâtons dans les roues…

Bien qu’elle travaille dans un restaurant, la jolie Akiho ne gagne pas assez d’argent pour subvenir à ses besoins. Elle décide alors de tourner des films pornos avec un vieil homme qu’elle rencontré quelque mois plus tôt. Elle honte de ce qu’elle fait, mais elle n’a pas le choix, et demande alors à son partenaire de cacher son visage sur les vidéos, ce qu’il accepte. Elle s’aperçoit très vite que l’homme lui a menti, quand deux jeunes hommes dans le restaurant lui font des remarques déplacées. Désormais, elle ne peut plus reculer et continue les tournages X, à chaque fois on lui en demande plus et cette fois-ci elle doit le faire avec deux mecs bien membrés…